Archives de Moers : dons de matières premières

Cet article fait partie du projet de commémoration du Centenaire de la Grande Guerre entre Maisons-Alfort et Moers (Allemagne).

Tout au long de la Grande Guerre, l’armée allemande s’appuie sur la participation de la population civile. Pour ce faire, l’armée crée des points de collecte de matières premières sous forme de dons.

Les matières premières et les objets commandés par l’armée dépendaient de la saison et sont basées sur les besoins des troupes. Parmi les articles les plus demandés figurent les métaux (cuivre, fer, aluminium) et les vêtements.

Personne n’est obligé de soumettre un don. Par contre, il est très facile de savoir qui a participé à l’action grâce à la publication d'une liste de dons reprenant le nom des donateurs et la quantité de dons. Les pressions et le contrôle des autorités sont donc fréquents et celui qui ne donne rien est généralement considéré comme un traître qui ne soutient pas son peuple sur le front.  


Dons de matières premières à Moers

Dons de matières premières à Moers. Crédits image : Stadtarchiv Moers

Participation de la population civile aux dons de cuivre et de fer à Moers
Participation de la population civile aux dons de cuivre et de fer à Moers. Crédits image : Stadtarchiv Moers

En savoir plus :

La Grande Guerre à Moers, notre ville jumelle
La Ville de Moers présente ses archives sur la Grande Guerre