Assistance par le travail

L’entrée en guerre de la France désorganise toute l’économie nationale. La majorité des hommes en âge de travailler, ouvriers comme patrons, ont quitté la ville. Les moyens de transports (chevaux, chemin de fer etc.) sont réquisitionnés par l’armée. Les matières premières n’arrivent plus. Beaucoup d’habitants se retrouvent donc privés d’emploi.

Tout au long de la guerre, la Ville de Maisons-Alfort propose donc de petits travaux aux chômeurs pour les aider à survivre : nettoyage des voies communales, ravalement de la façade de l’église Saint-Rémi en 1916, agrandissement de la bibliothèque municipale en 1917 etc.

Avis : Assistance par le travail. 5 octobre 1914