Pillage des laiteries Maggi à Maisons-Alfort

Date : 
2 Août 1914

À cette période, la rumeur circulait que les laiteries Maggi étaient des établissements allemands et qu’il existait une personne qui empoisonnait le lait pour tuer les enfants français. Suite à cette rumeur, des pillages des laiteries Maggi situées tant à Paris qu’en banlieue furent organisés.

En réalité, Maggi est une marque suisse. Un compromis pour le règlement des dommages ne sera trouvé qu’en 1921.

Lors du recensement de 1896, 19 Allemands et 23 Autrichiens avaient été enregistrés sur le territoire communal, probablement en lien avec l’usine Springer (installée à Maisons-Alfort depuis 1872).

En savoir plus :

L'histoire de la marque Maggi